Même les murs peuvent parler.

par Elise Villatte

« A quoi pensez-vous quand vous voyez une machine ? ». 16 février 1970, nous étions 21 nouvelles à la Manufacture des Tabacs. Je ne pensais à rien. Alors j’ai fais un essai et je ne suis plus parti. J’y suis restée 35 ans ».

« Chaque pièce est identique et séparée des autres par d'épaisses cloisons. Quand les fenêtres sont fermées, on n’y voit rien. Elles sont comme des miroirs, la lumière ne passe pas au travers ».

« Il a anticipé et mémorisé tous les itinéraires possibles qui pourraient le conduire à son but. Il les a étudié méticuleusement et en a relevé les points de croisements, si bien qu'il peut tout recalculer dans le cas où certains cheminements se révéleraient infranchissables avec un chariot ».

Processus R.

par Lisa Colin

« Anarchie en Bavière est une révolution. Différentes scènes montées afin de montrer que des transformations extérieures ne suffisent pas à provoquer quelque chose d’essentiel dans la conscience occidentale, tributaire des notions d’oppression et d’autorité. »

Lacrimosa.

par Simon Jerez

 

« Il y a une chose que nous appellerons
la matière, et elle paraît muette à la
plupart des hommes mais un jour,
je serais bien en peine de dire si c’est
de la joie ou de la souffrance, un jour
elle n’est plus seulement le poids de
la pierre, la vulnérabilité de la chair
ou la tristesse des eaux, elle devient
une question. Un jour on trouve la
force de regarder cette obscurité, cet
écrasant silence comme question. Un
jour le réel devient question. Alors on
devient le centre du monde, parce que
le poète est celui qui conçoit la matière
comme question, comme une question
à laquelle il ne peut pas se soustraire, à
laquelle il ne peut plus se soustraire, le
théâtre est le lieu de cette question. »

Oliver Py, Orlando ou l'impatience

.

RETOUR